Nouveau médicament anticancéreux pour le cancer de la prostate

Le médicament connu sous le nom de DpC inhibe l’antigène spécifique de la prostate (PSA) et supprime à la fois les bras androgéno-dépendants et indépendants de la signalisation des récepteurs androgènes.

Un autre aspect important de l’article était la découverte que le DpC pourrait réduire considérablement l’expression de l’indicateur bien connu de l’antigène spécifique de la prostate – PSA.

 

Nouvelle cible médicamenteuse pour le cancer du pancréas

Une nouvelle cible médicamenteuse, une protéine appelée PPP1R1B, qui arrête la propagation mortelle du cancer du pancréas, appelée métastase, lorsqu’elle est inhibée chez la souris.

Les scientifiques ont créé des souris atteintes de tumeurs pancréatiques qui ne produisent pas de HIF1A.  Ils ont découvert que ces souris avaient des niveaux accrus d’une protéine appelée PPP1R1B. rendant les tumeurs plus agressives.

Aussi, les scientifiques prévoient-ils de lancer des criblages de médicaments qui cherchent à identifier des composés qui inhibent PPP1R1B.