La substance cholestérol est impliquée dans les processus métaboliques de l’organisme, principalement dans la métabolisation des graisses. L’organisme couvre ses besoins en cholestérol en le produisant dans le foie et en le prélevant dans les aliments. Si un excès de cholestérol circule dans l’organisme, il s’accumule sur les parois vasculaires et facilite ainsi la survenue d’une artériosclérose.

Trois formes de cholestérol

Le cholestérol apparaît dans le corps sous trois formes :

  • Le cholestérol HDL (ou lipoprotéines de haute densité) :
    Les lipoprotéines contenues dans le cholestérol HDL “ramassent” le cholestérol qui s’accumule dans les vaisseaux sanguins (veines et artères) pour le transporter jusqu’au foie où il est détruit. C’est pourquoi le cholestérol HDL ou une valeur HDL élevée est considéré comme “bon”.
  • Le cholestérol LDL (ou lipoprotéines de faible densité) :
    Le cholestérol LDL est une lipoprotéine de basse densité qui permet le transport du cholestérol au sein de l’organisme. S’il y a trop de cholestérol LDL dans le sang, il peut s’accumuler sur les parois artérielles. C’est pourquoi le cholestérol LDL est considéré comme le “mauvais” cholestérol.
  • Le cholestérol VLDL (ou lipoprotéines de très basse densité) :
    Les VLDL sont produites dans le foie et libérées dans la circulation sanguine pour alimenter les tissus de l’organisme en un type de graisse (triglycérides).

Le cholestérol LDL et le cholestérol VLDL ont un pourcentage plus élevé de graisses et favorisent l’accumulation de cholestérol sur les parois vasculaires. En revanche, le cholestérol HDL a un pourcentage plus faible de graisses et protège même l’organisme de l’artériosclérose. Les symptômes n’apparaissent qu’à travers les conséquences de l’artériosclérose. Ils comprennent les troubles circulatoires généraux : angine de poitrine, crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral.

Médicaments hypocholestérolémiants

Le traitement se concentre sur la prévention des dommages qui en découlent. Outre l’adaptation du mode de vie et des habitudes alimentaires, les médicaments hypocholestérolémiants constituent une option thérapeutique importante. La statine et le fibrate sont des agents hypocholestérolémiants représentatifs connus.

Les experts recommandent des mesures préventives régulières dès l’âge de 35 ans.

Sensibilisation au cholestérol

De nombreuses organisations professionnelles internationales recommandent aux personnes en bonne santé et ne présentant aucun autre facteur de risque de viser à obtenir dans tous les cas les valeurs suivantes :

  • Cholestérol total: ≤ 200 mg/dl (5.2 mmol/l)
  • LDL: ≤ 130 mg/ml (3,4 mmol/l)
  • HDL: ≥ 50 mg/ml chez les femmes (1.0 mmol/l), ≥ 40 mg / ml chez les hommes (1.3 mmol/l)

Ces valeurs seules ne sont presque jamais décisives. Plusieurs personnes présentant le même taux de cholestérol peuvent avoir des risques cardiovasculaires très différents. Chez la majorité des personnes concernées, le taux de cholestérol ne permet de se prononcer de façon valable que s’il est évalué conjointement avec d’autres facteurs de risque.

Facteurs de risque

L’évaluation du risque suit des directives standardisées et prend généralement en compte des facteurs tels que :

  • L’âge :
    Plus l’âge est élevé, plus le risque de maladies cardiovasculaires est important.
  • Le sexe :
    Les hommes sont plus à risque que les femmes.
  • Prédisposition :
    Si le père ou le frère a eu une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral avant l’âge de 55 ans, ou si la mère ou la sœur a eu un tel incident avant l’âge de 65 ans, la prédisposition familiale augmente le risque.
  • Fumer :
    Le tabagisme est l’un des principaux facteurs de risque.
  • Hypertension artérielle :
    L’hypertension artérielle augmente le risque car elle sollicite le cœur et les vaisseaux sanguins.
  • Le diabète sucré de type 2 :
    Trop de sucre dans le sang augmente le risque de plusieurs façons.
  • Maladie coronarienne, angine de poitrine, crises cardiaques ou accidents vasculaires cérébraux antérieurs :
    Ces maladies représentent déjà un risque élevé pour le cœur et la circulation, qui augmente avec un taux de cholestérol élevé.

Options de traitement

Plus ces facteurs de risque sont nombreux, plus le taux de cholestérol doit baisser. Avant le traitement, les médecins identifient toutes les sources de danger possibles., puis ils fixent des valeurs cibles individuelles pour chaque patient.

Si vous envisagez de produire une gamme de médicaments impliqués dans le traitement de cette maladie ou si vous souhaitez élargir votre portefeuille, veuillez nous contacter. Nous vous recommandons de consulter tous les dossiers que nous avons développés dans le domaine de la cardiologie et l’angiologie en cliquant sur :

https://polypharma.de/fr/medicaments-generiques-biosimilaires-medecine-humaine/

For full English version, please click here: www.pharmaceutical-networking.com